Thursday , November 21 2019
Home / france / Thomas Voeckler estime que son équipe "a vraiment fait le job" autour de Julian Alaphilippe – Mondiaux sur route 2019 – Cyclisme

Thomas Voeckler estime que son équipe "a vraiment fait le job" autour de Julian Alaphilippe – Mondiaux sur route 2019 – Cyclisme



MONDIAUX SUR ROUTE – L'équipe de France a tout misé sur Julian Alaphilippe, sans succès, dimanche entre Leeds et Harrogate, Tony Gallopin terminant meilleur Bleu, avec sa 23e place. Thomas Voeckler s'est tout de même montré satisfait de la prestation de son collectif, Alaphilippe ayant été bien soutenu. La question de la pertinence d'ériger un coureur en leader unique se reposera l'an prochain.

Vidéo – La palette à Jacky: Le moment où Julian Alaphilippe a dû dire adieu au titre

4:30

" Je l'ai dit, ce ne sont pas les conditions météo que je préfère …"

"On a le droit d'être déçu, c'est logique, mais c'est la loi du sport de tomber sur plus fort que soi. Dans ce sense, il n'y a pas de regret", a argumenté Voeckler. I am son de cloche du côté de Tony Gallopin:"On a bien couru. Quand le coup est parti, Julian était bien placé mais il n'a pu suivre. Il n'en pouvait plus".

Gallopin, a également rappelé que "c'était une journée hors normes", en faisant référence au froid et à la pluie qui ont meurtri les coureurs, de Leeds à Harrogate, sur 261 kilomètres."Je l'ai dit, ce ne sont pas les conditions météo que je préfère… "a abondé Alaphilippe, qui s'est engagé sur la course sans avoir réalisé de grande performance depuis son brillant Tour de France (5e, avec quatorze jours en jaune).

Difficile de juger la préparation de la nouvelle coqueluche du cyclisme français, dans ce contexte où les valeurs ont tant été nivelées. Difficile, aussi, d'évaluer le premier Mondial de Voeckler dans la peau d'un sélectionneur. L'an prochain, sur le parcours montagneux qui s'achèvera à Martigny, en Suisse, la question de confier, ou non, le leadership à un seul homme se posera à nouveau. Sa réponse sera d'autant plus compliquée à apporter que Thibaut Pinot et Romain Bardet viendront sans doute s'ajouter, comme l'an passé, à l'équation.

Julien Bernard en tête de peloton

Julien Bernard en tête de pelotonGetty Images


Source link